CATASTROPHES INDUSTRIELLES

SAVOIR POUR RÉAGIR

Faire sortir la catastrophe de Lubrizol de la lecture qui prédomine dans les médias classiques est indispensable, car cette lecture conduit à poser de mauvaises questions. Tant au niveau des responsabilités, que des conséquences et surtout des raisons qui peuvent amener à ce que ce type de désastre se produise. La communication officielle insiste sur le fait que les risques benzène et amiante seraient largement confinés dans le périmètre de l’usine.

Affirmation dont on peut douter, sans pour ça mériter l’étiquette vite attribuée de nos jours de complotiste, car les pollutions industrielles n’ont par nature que faire des frontières administratives et juridiques. Les fumées et leur lot de substances toxiques vont aussi loin et aussi longtemps que les vents les portent. Quels sont les effets sanitaires des 5.235 tonnes de substances brûlées dans les entrepôts de Rouen ? Sans parler des installations elles-mêmes avec, notamment, ses 8000 m2 de toiture en amiante partie en fumée.

bouton commander survival #23
Les derniers articles par Joël Schuermans (tout voir)

Joël Schuermans

Joël Schuermans est diplômé en Sciences Paramédicales et travaille comme Medic en contexte volatile et région isolée pour des missions ou des expéditions. Instructeur et opérateur médical toujours opérationnel, il maitrise à la fois le geste et la manière de l’enseigner. Il est l’auteur de nombreux articles sur le sujet et de plusieurs livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vous aimez survival-mag, suivez nous