Instincts: 3 mois, seule à pied, en survie dans l’ouest sauvage australien

SARAH MARQUIS

Couvertue livre Instincts par Sarah Marquis
PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

Sarah Marquis s’est lancée dans un face-à-face avec la nature, sans réserves de nourriture ni traces d’humains à l’horizon. Juste des rivières infestées de crocodiles, des serpents, une végétation inextricable, la solitude, la faim, et surtout la soif. Elle a survécu grâce aux techniques ancestrales des aborigènes.

Elle nous livre ici le récit d’une aventure inoubliable dans des décors à couper le souffle, mais aussi un voyage intérieur qui lui permet de nous faire entrevoir les ressources fabuleuses que chacun de nous possède au fond de lui. Oublier la peur pour mieux évaluer le danger, se relier à la Terre en la respectant et se fier à ses instincts…

Tel est le beau message de cette femme hors du commun. Le troisième livre de Sarah Marquis nous emmène dans son défi qu’elle qualifie elle-même du plus extrême : une traversée de l’Australie en autonomie totale sur plus de trois mois.

L’AVIS DE SURVIVAL

Ceci est un vrai récit de survie, mais pas que. Bien sûr, comme à chacun de ses départs, l’aventurière place la barre du défi haut, très haut. Elle choisit un environnement naturel sauvage, décide d’y évoluer seule en quasi-autonomie et elle ne dispose pas de cartes topographiques précises et récentes (car celles-ci n’existent pas). Elle part pour 3 mois de survie dans l’outback australien, isolée de presque tout.

Donc, dès les premiers pas, lestée par un sac de plus de 32 kg, c’est de la survie pure, teintée d’efforts physiques intenses et d’un danger constant. La région est habitée par de nombreux crocodiles, entre autres. Très vite, le concept émis par la pyramide de Maslow – qui décrit les besoins fondamentaux humains – prend tout son sens dans ce récit.

Avant tout, il faut boire et manger. Ça paraît évident et simple depuis nos conforts occidentaux, beaucoup moins dans l’outback. Et c’est l’obsession de la marcheuse : trouver dans cette nature aussi belle que dangereuse, aussi sauvage que fascinante de quoi survivre au jour qui se lève.

Pour les amateurs de techniques de survie, Sarah Marquis les évoquent dans ses pages, mais elles abordent bien d’autres thèmes dont certains plus intimes que dans ses autres récits. Elle évoque notamment un peu de son enfance dans laquelle elle puise son amour de la Terre, elle y parle de l’amour, de la mort. On en apprend donc un peu plus sur cette femme hors-norme qui choisit, malgré son statut prestigieux et déjà acquit d’Aventurière de l’année, d’Exploratrice du National Geographic, d’auteur confirmé de tout remettre sur la table et d’y retourner encore.

Chaque aventure ne semble pas pour Sarah Marquis relever du besoin technique ou professionnel, c’est en elle, juste en elle. Un besoin intrinsèque et incompressible de retourner d’où l’on vient tous : dans l’élément initial. Elle est cette Nature à laquelle elle se reconnecte à chaque fois que c’est possible. Le récit de Sarah se lit de bout en bout, rapidement, comme une marche pressée à la recherche d’eau, ce bien si précieux qui l’obsède chaque heure, presque autant que de lutter contre cette faim qui la tenaille jour et nuit.

le concept émis par la pyramide de Maslow prend tout son sens dans ce récit

Alors, pourquoi s’imposer ces souffrances, ce dépassement de soi ? Pour retoucher à l’essentiel et c’est de ça qu’il s’agit constamment dans ce récit. Tout au long de ‘ses’ kilomètres, l’aventurière ne manque jamais de faire le lien entre elle et le Grand Tout, entre tous les maillons invisibles qui composent le Vivant. Elle le fait en pleine conscience, elle en est reconnaissante et le meilleur dans ses mots, c’est que contagieux.

Avec Sarah Marquis pas de fioritures dans l’écriture, pas de recherche de la formule intellectualisée à outrance. Son texte est comme elle : minéral, limpide, direct, efficace. C’est inspirant, cristallin et sincère en plus d’être instructif. De la survie donc, mais pas que…

Retrouvez toute l’actualité de Sarah Marquis sur son site sarahmarquis.com

SURVIVALMAG
Bandeau OVERLORD

SURVIVALMAG

Le guide de survie en milieu hostile. Survival vous prépare à affronter les dangers que la société moderne nous a fait oublier. Survival, le guide de survie en milieu hostile. Découvrez le premier magazine français dédié aux survivalistes!

vous aimez survival-mag, suivez nous