Edito #5 : La nature n’est pas votre ennemie

Mais elle peut le devenir…
Mettez à profit ces temps de quiétude passagère pour peaufiner votre approche. Apprenez à lire le terrain près de chez vous et cartographiez vous-mêmes vos itinéraires d’évacuation en plan A, plan B, plan C, etc. Il n’y en aura jamais trop. Faites du repérage, balisez vos zones de repos et les zones à risque sur votre carte tant que vous n’êtes pas dans l’urgence. Notez vos temps d’accès dès les premiers essais, vous aurez ainsi une idée précise du temps qu’il faudra à une personne non préparée ou ne connaissant pas le terrain.

Testez vos appareils de communication en réalité, avec ou sans obstacle. Notez les distances de portée, les temps d’appels, l’autonomie de vos batteries, la validité des procédures (appels toutes les heures pleines, ou à heures fixées…).

Découvrez et mémorisez la flore locale tant que vos mobiles fonctionnent encore, il existe de magnifiques applications telles que Folia, Baies et herbes sauvages 2pro, Fleurs en poche, Plantes médicinales 2pro… Collationnez ces connaissances pour un investissement très minime et allez les reconnaître sur le terrain « tant qu’il fait beau », vous perdrez moins de temps et d’énergie quand il fera « mauvais » et que vous n’aurez plus votre greffon à l’oreille.

Essayez vos nouvelles acquisitions, qu’elles soient vestimentaires, matérielles ou tactiques, en situation réelle, dépouillé de tout stress. Plongez-vous dans des tâches en harmonie avec l’ambiance locale, le moment, et vos envies (il ne vous viendrait pas à l’idée de tester votre nouvelle lampe torche à midi en plein soleil, alors ne testez pas votre nouveau duvet dans le garage, surtout si vous n’avez pas sommeil).
Écoutez la nature, ses bruits et surtout ses silences, imprégnez-vous d’elle jusqu’à ce qu’elle devienne votre amie, votre pourvoyeuse de vie. Ce n’est possible que lorsque tout va bien, que vous ne souffrez pas, que vous êtes apaisé, à déguster votre pesto d’orties en étant attentif à ses murmures, ravi de ce qui s’y passe.

Alors seulement, vous saurez qu’elle est votre alliée, votre amie. Que vous en faites partie intégrante !
Et qu’elle ne vous laissera pas tomber si vous vous y intéressez.

Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
Bandeau OVERLORD

vous aimez survival-mag, suivez nous