Le nœud tête d’alouette

Attention : dans le cas de l’utilisation de nœuds qui engagent votre sécurité, il est indispensable d’avoir l’instruction d’un professionnel.

La maîtrise des nœuds doit faire partie des connaissances de base d’un survivaliste qui a des besoins permanents en construction, bricolage, assemblage et réparation. Exécuter un nœud doit être un réflexe dont les gestes précis vont s’affirmer avec la pratique et les entraînements réguliers. Chaque cas de figure a sa propre solution qui implique un nœud approprié. D’autant plus que la grande majorité des besoins demande des attaches simples avec des nœuds rapides à réaliser et à défaire. Le nœud de tête d’alouette répond parfaitement à ces critères. Faisant partie des nœuds d’accroche, sa principale utilisation est d’attacher des cordages et des cordelettes.

Son appellation en français tient de l’oiseau alouette. Il en est de même en polonais « glowka skowronka », langue qui met à l’honneur le même volatile. En revanche, en anglais son appellation est « cow hitch » tout comme en russe « koroviï ouzel », qui signifie « nœud de vache ». Ce nœud est connu dès l’antiquité. Une monographie du médecin grec Heraklas datant du Ier siècle montre parmi différents nœuds et bandages chirurgicaux le nœud d’alouette.

Avec ce nœud, les cordes accrochées à un anneau, une ganse ou une autre corde restent solidement arrimées, bien mieux que simplement posées par-dessus. En revanche, les deux brins de corde doivent recevoir une même tension. Si une charge importante est sur un seul brin, ce nœud peut glisser. Il y a deux façons de réaliser le nœud de tête d’alouette selon son utilisation : directement sur la corde ou autour d’un objet.

Réalisation du nœud sur la corde

La réalisation du nœud de tête d’alouette directement sur la corde est effectuée si vous devez l’accrocher sur un clou, une tige ou une branche à l’extrémité ouverte.

  • Pliez la corde en deux pour avoir une ganse
  • Pliez la ganse vers le bas en ouvrant les côtés pour former deux boucles
  • Repliez les deux boucles à l’arrière
  • Passez votre nœud sur le clou ou la branche. Puis serrez votre nœud

Réalisation du nœud sur un objet.

Réalisation du nœud de tête d’alouette sur un objet qui n’a pas d’extrémités ouvertes tel une corde ou une branche.

  • Pliez la corde en deux et mettez la ganse derrière l’objet
  • Passez les deux brins dans la ganse
  • Glissez les brins sur toute leur longueur puis tirez-les vers le bas en serrant le nœud. Le tour est joué.

Réalisation du nœud sur un objet avec une corde ne dépassant pas 3-4 mètres

Il y a une autre façon de réaliser ce nœud sur un objet dans le cas où votre corde ne dépasse pas une longueur de 3-4 mètres.

  • Posez votre corde simplement sur la branche
  • Passez le brin arrière devant le brin avant et croisez
  • Passez le brin arrière derrière la branche en remontant
  • L’extrémité du brin arrière passe dans la boucle formée par le brin devant la branche en suivant la corde qui descend.

Le nœud de tête d’alouette ne tient pas seul, il doit être fait immédiatement avant son accrochage. Dans ce fait réside un de ses points clé : il se défait automatiquement une fois décroché. Ce nœud reste particulièrement simple à utiliser et vous n’aurez aucun mal à le réaliser au bout de quelques essais..

SURVIVALMAG
Les derniers articles par SURVIVALMAG (tout voir)
Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
Bandeau OVERLORD

SURVIVALMAG

Le guide de survie en milieu hostile. Survival vous prépare à affronter les dangers que la société moderne nous a fait oublier. Survival, le guide de survie en milieu hostile. Découvrez le premier magazine français dédié aux survivalistes!

vous aimez survival-mag, suivez nous