Préserver la nourriture : Le trou de rafraîchissement naturel

Préserver la nourriture est une préoccupation majeure en cas de coupure de courant. La majeure partie des aliments, hormis la nourriture déshydratée et les boîtes de conserve industrielles fermées, doit être refroidie pour pouvoir être conservée le plus longtemps possible. Cela concerne tout type de viande, poisson, frais ou fumé, produit laitier, confitures et conserves entamées, mais aussi les légumes, fruits et fruits des bois cueillis. 

Préserver la nourriture par le froid

Le fait d’abaisser la température des aliments permet de ralentir la multiplication des bactéries. Avec l’augmentation de la température, les bactéries se multiplient de façon exponentielle, rendant la nourriture impropre à la consommation à partir d’un certain niveau. 

L’exemple qui suit n’a pas la prétention de préserver votre nourriture durant des semaines, mais doublera certainement le nombre de jours pendant lesquels les aliments seront consommables. Ces conseil ont pour avantage d’être simples et à la portée de tous. 

La méthode la plus simple pour allonger la durée de consommation des aliments consiste à les refroidir en les mettant dans un trou creusé dans le sol. Même les jours les plus chauds, la terre n’est pas chauffée en profondeur. 

A environ un mètre sous terre, la température est constante et égale à la température moyenne annuelle de ce lieu. En France, en plaine ou à basse altitude, cette température se situe entre 11 et 13°C. La majorité des bactéries profilèrent très rapidement à entre 20 et 45°C, mais leur multiplication se ralentit à partir de 15°C. 

La fabrication du trou de rafraîchissement naturel :

On commence par creuser un trou, dont les parois doivent être les plus verticales possible, pour éviter l’entrée de l’air ambiant et chaud. 

Étape 1

Trouvez un endroit ombragé, mais pas trop près d’un arbre, sinon vous risquez de tomber sur des racines trop importantes. La profondeur minimale est entre 80 cm et 1m. Une profondeur inférieure ne permettra pas d’avoir les effets escomptés. 

Étape 2

Tapissez le fond du trou avec des feuilles pour éviter le contact direct des aliments avec la terre. Si vous avez un tube, vous pouvez l’installer pour évacuer l’excès d’humidité. Calez la partie supérieure avec des branches entrelacées à mi-hauteur et pensez à surélever le bas de votre tube en le plaçant sur une branche pour permettre l’air d’y circuler. 

Étape 3

Placez au-dessus de votre trou des branches en les croisant puis mettez des touffes d’herbes que vous avez préservé en enlevant la première couche de terre. A un endroit, gardez un espace plus important entre les branches, comme une trappe, pour placer et sortir vos aliments, à défaut de quoi vous serez obligé de défaire entièrement votre « couvercle » à chaque fois que vous voudrez retirer ou placer quelque chose. 

Étape 4

Couvrez-le tout abondamment avec des feuilles mortes. En dernier lieu, recouvrez l’accès avec une touffe d’herbe de grande taille. 

Ça y est, votre rafraîchisseur de campagne est construit. C’est une méthode simple pour ralentir le développement des bactéries et rallonger la durée de vie de votre nourriture. Ayez tout de même le réflexe de fumer ou cuire vos aliments les plus périssables, tel le poisson et la viande, pour les conserver plus longtemps.

[text-blocks id= »629″ plain= »1″]

SURVIVALMAG
Bandeau OVERLORD

SURVIVALMAG

Le guide de survie en milieu hostile. Survival vous prépare à affronter les dangers que la société moderne nous a fait oublier. Survival, le guide de survie en milieu hostile. Découvrez le premier magazine français dédié aux survivalistes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vous aimez survival-mag, suivez nous