Fabriquer un radeau de fortune

Savoir se déplacer dans tous les environnements, milieux et quels que soient les obstacles est une nécessité. En forêt, il s’agit de savoir lire une carte, utiliser une boussole, s’orienter sans matériel. En montagne, le déplacement comporte de la lecture de terrain, évaluation des risques d’avalanche, parfois l’utilisation de cordes comme pour la mise en place d’une main courante.

Bandeau abonnez-vous

En milieu aquatique, outre le fait de savoir nager, avoir la capacité de traverser un point d’eau en improvisant une embarcation ou un flotteur est une compétence qui peut s’avérer essentielle. Si un passage à gué n’est pas possible, l’embarcation de fortune s’impose. Plusieurs méthodes sont possibles, le principe de base reste le même : emprisonner dans une bâche étanche le plus gros volume d’air possible ou de matériau léger. Plus votre embarcation aura une forme globale profilée et plus il sera maniable, et plus il sera rond plus il va tourner et vous demandera de l’énergie pour avancer dans la bonne direction. A vous d’évaluer le type de déplacement nécessaire.

Il vous faudra :

  • De la ficelle
  • Une bâche (minimum 2x3m mais plus elle est grande et mieux ce sera)
  • Des perches de bois solide (bois vert ou bambou) de 50cm à 2m
  • Une scie pliante pour retailler vos perches à la longueur désirée
  • Des matériaux légers en grande quantité : bouteilles d’eau, végétation sèche, blocs de polystyrène…
  • Pour les rames : du scotch tramé, 2 segments de bambou ou bois vert d’1m50 de longueur
  • Un couteau pour refendre votre rame.
Commander Survival #32

Retrouvez la suite de cet article dans Survival#32

Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
Bandeau-Overlord

vous aimez survival-mag, suivez nous