Fred Perrin aka le grand héron cendre

Fred Perrin

SURVIVAL : Peux-tu te présenter en quelques mots ?
F P :
Bonjour je suis né en 1965, j’ai 55 ans, je suis coutelier et mes passions sont les couteaux et les arts de combat au sens large.

SURVIVAL : A partir de quel âge as-tu eu cette passion pour les couteaux ?
F P :
Je pense vers 8 ans, j’ai commencé à ramasser tout ce qui était couteau. A partir de 13 ans, j’ai recherché tous les livres et articles dans les revues d’armes et de chasse.

SURVIVAL : Quand as-tu débuté le métier de coutelier ?
F P :
En 1990, à l’époque on n’était pas nombreux en France.

SURVIVAL : Quels sont les couteliers qui t’ont influencé ou inspiré au début de ta carrière ?
F P : Chez les Américains, pour la forge et la recherche de l’efficacité de coupe : Jimmy Fikes, Shiva Ki et Bill Bagwell. Pour les formes et l’esprit « outil de défense EDC » Jerry Price (le premier utilisateur du Kydex) et Tom Maringer. En France, le Corse Jo Antonini qui avait une vision large de « l’outil couteau » et une culture encyclopédique sur les armes blanches.

Griffe custom Fred Perrin
Griffe custom ©Fred Perrin

SURVIVAL : Tu es le créateur de la célèbre « Griffe », peux-tu nous donner l’historique de ce concept ?
F P :
Peu de temps après mes débuts dans la coutellerie, j’étais à la recherche d’une forme qui me permettait de porter un couteau fixe en permanence.
Plusieurs caractéristiques étaient importantes dans mon cahier des charges. Une lame courte de moins de 5 cm car ça suffit pour tout un tas d’usages. Une poignée avec une bonne prise en main dans toutes les positions.
Après plusieurs essais, l’idée d’utiliser un anneau que j’avais déjà vu sur certains couteaux est venue relativement naturellement. Après quelques essais de diverses formes, le dessin de la Griffe telle que vous la connaissez est arrivé à maturité.
Le concept de l’anneau au centre du couteau prend toute son importance quand on ne veut pas perdre son couteau même quand on ouvre la main.
La taille doit beaucoup au fait que j’ai longtemps porté un couteau autour du cou et je voulais un couteau compact. Le look rappelle assez les Deringers que j’adore et pour moi c’est un compromis qui me semble être le parfait outil.

Commander Survival #32

Retrouvez la suite de cet article dans Survival#32

Bandeau abonnez-vous

SURVIVALMAG
Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share
Bandeau-Overlord

SURVIVALMAG

Le guide de survie en milieu hostile. Survival vous prépare à affronter les dangers que la société moderne nous a fait oublier. Survival, le guide de survie en milieu hostile. Découvrez le premier magazine français dédié aux survivalistes!

vous aimez survival-mag, suivez nous