Ma devise préférée me vient de Nelson Mandela :  “Le courage n’est pas l’absence de peur, c’est la capacité à vaincre cette peur”. À chaque fois qu’une situation me semble insurmontable, je pense à cette phrase pour aller de l’avant.

Leslie anna

QUESTIONS ITV

S. : Qu’est-ce qui te passionne dans la vie ?

L.A. : Tellement de choses me passionnent qu’il m’est parfois difficile de trouver du temps pour assouvir toutes mes passions. Je suis une curieuse de nature : je ressens sans cesse le besoin de découvrir de nouvelles choses et pour moi, les passions sont là pour ça. Par chance, j’ai réussi à faire de l’une de mes passions mon métier principal (la bodmod). Bien que je reste passionnée d’aventure, de voyage et d’animaux, aujourd’hui, je ne gagne plus ma vie dans ce domaine. Je garde tout de même un pied dedans en participant à des projets ponctuels, en voyageant ou en explorant, car c’est nécessaire à mon épanouissement personnel. Malgré mes nombreuses activités, ma passion première restera toujours les animaux. Ils sont indispensables dans ma vie et ils me fascineront toujours autant. J’ai réussi, malgré un travail très prenant, à garder quelques animaux de compagnie.

S. : En quelques mots, comment vois-tu évoluer le monde et nos sociétés depuis la crise COVID ?

L.A. : C’est une question très complexe, je peux y répondre seulement à mon échelle personnelle. Concernant l’évolution qui reste à venir, je ne peux pas m’y prononcer, mais du bilan que j’en fais, cette crise du Covid, de mon point de vue, a été quelque chose de plutôt positif dans mon évolution personnelle. Bien évidemment, cette pandémie a été une tragédie pour un grand nombre d’entre nous, et je pense à toutes ces personnes qui ont perdu des proches. Cette crise, sur de nombreux aspects, m’a appris à ne rien prendre pour acquit et surtout, que rien ne m’était dû. Toutes ces choses qui me semblaient routinières et acquises ont été remises en question. Cela a été un électrochoc et m’a fait comprendre à quel point nous avions de la chance de pouvoir vivre de la façon dont nous le faisions auparavant c’est-à-dire, dans l’abondance et la sécurité. Depuis le début de la crise, ma vie et ma façon d’appréhender mon futur ont été vivement remises en question : j’ai fait énormément de choix personnels et professionnels dernièrement en conséquence à tout cela, et je ne le regrette pas, car cela m’a permis de comprendre ce que je voulais vraiment faire.

interview-survival-36-leslie-anna

S. : Si l’on souhaite cultiver son autonomie et sa capacité de résilience, quel serait ton conseil principal sur la manière d’envisager ce projet ?

L.A. : Mon meilleur conseil serait de commencer pas à pas et surtout, de ne pas être trop exigeant envers soi-même. Devenir totalement autonome peut sembler effrayant, voire inatteignable comme objectif : on peut vite avoir tendance à se décourager. Rome ne s’est pas construite en un jour : les résultats prennent du temps à arriver. Commencez par ce qui vous semble le plus facile : par exemple, jardiner, tricoter, ou faire de la récupération d’objet, de la réparation… Petit à petit, donnez-vous des objectifs et surtout, n’ayez pas peur de faire des expériences et de vous tromper.

S. : Un mot de la fin ?

L.A. : Je vais profiter de ce mot de la fin pour faire un peu de prévention sur un sujet qui me tient à cœur : depuis l’arrêté du 11 février 2021, il est désormais strictement interdit de tuer les vipères aspics et péliades dans l’Hexagone. Jusqu’à présent, malgré des baisses de population importantes, il était toujours autorisé de tuer ces spécimens. Heureusement, grâce à l’acharnement des associations comme la Société herpétologique de France, il est désormais strictement interdit de tuer ces animaux. Pour moi, malgré cette belle avancée, il reste encore beaucoup de travail à faire pour qu’on laisse définitivement ces animaux en paix, c’est pourquoi on ne le répétera jamais assez.

SUR INTERNET 

Sa page Facebook : Leslie Anna (Aventures, voyages, écrits et urbex) >

Son Instagram : @laslia_d (Body art) 

bouton survival 36

Survival #36 est disponible à la librairie du collectionneur

SURVIVALMAG
Les derniers articles par SURVIVALMAG (tout voir)
Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share

vous aimez survival-mag, suivez nous

Verified by MonsterInsights