Survival 2022 : on change (presque) tout !

Le changement est de taille, après 6 années d’existence sous la forme d’un bimestriel, à l’exception des deux premiers numéros, trimestriels ceux-là, et bien des évolutions, le magazine Survival évolue en 2 trimestriels complémentaires : Survival Magazine et Bushcraft Magazine. Le conseiller rédactionnel des 2 titres nous explique pourquoi ce choix.

SURVIVAL : Pourquoi avoir choisi de scinder le thème survivalisme et celui du bushcraft pour en faire 2 magazines distincts ?
JOEL SCHUERMANS : Plusieurs facteurs ont motivé ce choix. Tout d’abord, et même si certains savoir-faire se complètent, le survivalisme est plutôt une manière d’appréhender l’existence et le quotidien, tandis que le bushcraft est plutôt un art de vivre en nature, mais qui va concerner des moments ponctuels. Ensuite, la situation actuelle dominée par la crise politico-sanitaire et toutes ses dérives autoritaires, l’équation environnementale, les clivages sociaux minés par les minorités agissantes, le tout cumulé aux pénuries en cours me semblent être un tableau qui justifie pleinement non seulement un magazine comme Survival, mais aussi un réajustement de la ligne éditoriale vers quelque chose de plus tranché et connecté à cette réalité.

Enfin, d’un point de vue purement pratique, nous avions fait passer la pagination à 100 pages en août 2020 pour bénéficier de plus d’espace afin d’avoir davantage de sujets de fond, mais cela n’a pas suffi, il nous manque toujours des pages pour tout placer. En réunion de travail, notre rédacteur-graphiste a alors émis l’idée de scinder les 2 thématiques dans 2 magazines différents. Le projet de 2 magazines complémentaires était né.

Survival Magazine 037

Le nouveau Survival Magazine

  • Sortie en janvier, avril, juillet et octobre.
  • Première parution : le numéro 37 sortira début avril 2022
  • 100 pages
  • Sur abonnement et en point-presse

S. : Que trouvera-t-on dans le nouveau Survival et à quels changements s’attendre ?
J.S. : Le survivalisme fait à présent couler beaucoup d’encre, il ne se passe pas une semaine sans qu’un média mainstream s’empare du sujet d’une manière ou d’une autre. Il est temps d’entrer dans le débat, de prendre parti et de se positionner en tant que média spécialisé représentatif du survivalisme français. La nouvelle ligne va renforcer le style actuel et va évoluer vers quelque chose de moins Bear Grills/bivouac d’agrément/survie douce et davantage orienté preppers, autonomiste, du survivalisme pur jus, tout en restant dans les codes d’acceptation du survivalisme « à l’européenne », mais aussi dans le cadre de la légalité (au sujet des armes notamment) plutôt stricte dans notre pays.

Cette ligne éditoriale ne va pas basculer dans la paranoïa ou dans une dimension anxiogène pure, mais proposer des réponses aux situations compliquées comme la crise que nous vivons actuellement. Nous évoluons donc vers un contenu qui va au-delà des savoir-faire techniques et de l’équipement et qui ajoute davantage encore une dimension de fond avec des analyses, des réflexions et observations sur les politiques, les actualités et avec une mise en exergue des indicateurs faibles ou forts du point de vue du survivaliste-autonomiste.

Nos pages proposeront aux lecteurs des outils pour concevoir leur propre grille de lecture et de compréhension du monde adaptées à une approche survivaliste de la vie et à s’engager, à leur manière et en connaissance de cause, dans les préparatifs et attitudes qu’il leur semble bon. Au-delà de ces sujets de fond, il faut spécialiser les savoir-faire et autres propos affairant à la technique pure. Des « techniciens » reconnus dans leur pratique interviendront, ainsi que des figures « survivalistes » émergentes de l’Internet. Il est important que ce magazine colle à ce que l’on vit, car s’il y a quelques années on parlait encore presque exclusivement de préparation, là on rentre dans le dur, la rupture de normalité a eu lieu et rien n’indique qu’elle tire à sa fin.

S. : Et visuellement, le magazine va-t-il changer ?
J.S. : Au niveau de la maquette, on efface tout sauf le nom et on recommence ! La maquette actuelle n’a quasiment pas bougé à quelques détails près depuis la naissance du magazine en 2016. On a voulu un magazine plus aéré, plus clair et avec une mise en page qui rende aussi bien le survol initial du magazine que sa lecture approfondie confortable et attirante. De nouvelles rubriques font leur apparition, d’autres disparaissent et il en va de même avec les auteurs, certains quittent la rédaction et d’autres nous rejoignent.

Autre nouveauté importante, un adjoint rédactionnel me rejoint dans chacune des rédactions et c’est Olivier Degouve, seul auteur toujours actif et qui était déjà présent dans le numéro 1, qui occupera ce poste pour le magazine Survival.

S. : Que va-t-on trouver dans Bushcraft Magazine ?
J.S. : Bushcraft Magazine est un frère d’arme de Survival Magazine et c’est la raison pour laquelle nous les avons pensés, dès le départ, avec la même maquette. Nous voulions que les lecteurs identifient immédiatement que ces 2 titres sont complémentaires et de la même famille. Nous sommes convaincus que certains lecteurs liront l’un et l’autre, car les articles seront des originaux dans les 2 titres, c’est-à-dire spécialement rédigés pour le magazine en question. Bushcraft Magazine sera le magazine de l’art de vivre harmonieusement en pleine nature au sens large.

On y présentera des techniques de bushcraft – ancestrales ou modernes – respectueuses de l’environnement, des acteurs du milieu, de l’équipement et de tout ce qui touche de près ou de loin au noble art de la vie simple en nature. J’ai la chance d’être rejoint par Alban Cambe, auteur de la première heure de Survival et qu’on ne présente plus, aux commandes de Bushcraft Magazine. Alban, en plus d’une approche passionnée et humble du bushcraft, d’avoir écrit 7 livres et des dizaines d’articles sur le sujet, appréhende le bushcraft à la manière d’un naturaliste. Dès lors, nos visions conjuguées donneront un magazine riche, aux approches variées et qui, je le répète, complétera Survival. Car, les techniques de vie et de survie douce pratiquées en bushcraft valent pour n’importe quel survivaliste ou personne amené à vivre de manière volontaire ou imposée par la nécessité situationnelle en milieu naturel.

Bushcraft magazine 001

Bushcraft Magazine

Sortie en février, mai, août et novembre.
Première parution : le numéro 01 sortira début mai 2022
100 pages
Sur abonnement et en point-presse

S. : Pourquoi des trimestriels ?
J.S. : Cette périodicité colle davantage aux habitudes actuelles des lecteurs. En effet, nous sommes tous énormément sollicités chaque jour par des propositions médiatiques. Lire ceci, regarder cela, écouter ça, etc. Un trimestriel permet au lecteur de prendre plus le temps pour la lecture, au contenu d’être moins rapidement périmé. Aussi, puisque Bushcraft Magazine est complémentaire à Survival, nous souhaitions que les lecteurs qui s’abonneront ou achèteront les 2 titres puissent avoir un temps de découverte et de lecture suffisant. Enfin, ça nous permet de diviser les parutions sur une temporalité plus naturelle en orientant nos contenus en fonction des saisons, ce qui tant pour un brushcrafter que pour un survivaliste ou autonomiste a du sens.

SURVIVALMAG
Suivez-nous :
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LINKEDIN
Share

SURVIVALMAG

Le guide de survie en milieu hostile. Survival vous prépare à affronter les dangers que la société moderne nous a fait oublier. Survival, le guide de survie en milieu hostile. Découvrez le premier magazine français dédié aux survivalistes!

vous aimez survival-mag, suivez nous